10 conseils pour économiser jusqu’à 100€ par mois

Le 08/06/21
Partagez sur

Réutiliser les vieilles capsules de café et gratter ses potes en soirée? Non, ça va aller. On tient 10 vraies idées pour finir (presque) blindé(e).

1. « Emprunter » des trucs à ses parents

À sa mamie, à sa tantine. Bref à tout adulte blasé par sa cave à vin ou son électroménager. Objectif: récupérer quelques bonnes bouteilles, un grille-pain, un frigo, une machine à laver, un sèche-cheveux, un micro-ondes, des casseroles, de la vaisselle, un aspirateur, une machine à coudre… La phrase qui marche à chaque fois: «Tu ne l’utilises plus ta centrifugeuse, hein! Tu me la prêtes?». Tout ce dont on a besoin et qui a déjà été acheté et (in)utilisé fait nos affaires, pour autant qu’on s’en serve. Pourquoi? Pour arrêter de polluer, déjà, mais aussi pour économiser des centaines d’euros qu’on aurait claqués rien que pour s’équiper (et fêter ça).

Économie: variable, entre 10 et 500€ selon le matos récupéré.

2. Arrêter de se faire livrer de la nourriture

Il était nécessaire, ce gros burger arrivé à la porte, froid et baigné dans le cola renversé? Et la mine du gars qui vient de se taper la cote en vélo, elle donne envie de se féliciter? Manger sain, fait maison, bio, local et de saison, c’est vraiment plus stylé que de se laisser gaver sans bouger de son canapé. En évitant une seule commande livrée à domicile chaque mois, on voit déjà la différence sur son budget, juré!

Économie: en moyenne 15 euros par repas.

3. S’inscrire sur les forums de voisins des quartiers sympas

On y trouve des tas de trucs à donner ou à vendre à prix cassé au moment des grands nettoyages de printemps, des déballages de Noël et des envies de rangement des habitants. Plus confidentiels que les grandes plateformes de vente entre particuliers, ces forums Facebook à l’ancienne (genre «Les voisins de tel endroit») rassemblent des gens qui veulent faire de la place vite fait, sans négocier, sans avoir à se déplacer. Bouquins, DVD old school, fringues, mobilier… il n’y a plus qu’à s’infiltrer.

Économie: variable, selon qu’on soit ou non au taquet, disons 10 euros de livres chaque mois, pour prendre un exemple.

4. Convaincre ses ami·e·s

Les ami·e·s de nos ami·e·s sont aussi des ami·e·s! Recommandez Hello bank à vos ami·e·s et recevez 25 euros pour chaque personne qui devient membre. De l'argent facile, non?

Il vous suffit de vous inscrire et de partager votre lien personnel.

Conditions générales Hello friends!

5. Créer sa propre échelle de valeur monétaire

1€ par jour, c’est peu ou c’est beaucoup? Ça dépend. Pour bien se remettre le prix des choses en tête, on change mentalement de monnaie et on convertit ses dépenses dans une valeur qui nous parle. Un petit café macchiato acheté chaque matin sur la route = 40€ par mois = un billet d’avion pour New York à la fin de l’année.

Économie: énorme.

6. Marcher

Le business de la location de trottinette et de vélo électrique, c’est vraiment top pour désengorger la ville et permettre aux gens de se déplacer rapidement. Dans les villes où les systèmes sont installés, tout a changé en matière de mobilité (et de sécurité, mais ce n’est pas l’objet). Tellement pratique et cool qu’on se surprend à déverrouiller une trottinette pour parcourir 300 mètres. Allez, on a encore des pieds…

Économie: 1,5€ le mini trajet deux fois par semaine = 12€ par mois.

7. Acheter en vrac et en fin de journée

Dans les nouveaux magasins en vrac (l’ultime hype), on évite non seulement les emballages, mais on permet aussi à tout le monde d’acheter en grande quantité. Si certains produits sont plus chers qu’en supermarché (car meilleur niveau qualité), acheter en quantité permet de faire des économies d’échelle et il est souvent possible de dealer les invendus en direct, sans passer par les app dédiées.

Économie: 20€ par mois rien que sur les fruits, légumes et produits frais glanés en fin de journée.

8. Dîner avec la voisine

Le repas, c’est un peu la clé pour continuer à partager des moments privilégiés intergénérationnels. La voisine âgée n’a plus les nerfs de cuisiner? On s’occupe des courses et de la préparation du repas et elle participe à l’achat des ingrédients. Win-Win. On peut même manger ensemble si ça va à tout le monde. Une fois, deux fois, sept fois par semaine selon le temps et les envies de chacun(e).

Économie: plusieurs euros par repas.

9. Vérifier ses abonnements

Il y a des abonnements que vous payez tous les mois et qui s’apparentent à un vrai gaspillage d'argent: des app de régime et de yoga souscrites sous le coup de bonnes résolutions, du streaming musical que vous n’utilisez plus jamais, des abonnements à des clubs de sport où vous n’allez pas ou à des chaînes de télé que vous ne regardez pas... Débarrassez-vous de tout ça!

Nous avons un conseil en or pour votre abonnement téléphonique: avec le Viking Deal de Mobile Vikings et Hello bank!, vous recevez des points Viking lorsque vous effectuez des paiement avec votre carte de débit, en ligne ou en magasin. Vous pouvez ainsi économiser jusqu'à 5 euros par mois sur votre facture de téléphonie mobile. Ça vous dit? Inscrivez-vous ici.

10. Se faire rembourser

Le pote qui n’a pas payé sa part après le resto, le colis de fringues trop petits commandés sur internet et qu’on a la flemme de renvoyer, l’offre «satisfait ou remboursé» qu’on a négligée (pourtant ce complément alimentaire censé vous transformer en sportif de haut niveau, c’était tentant). On arrête d’oublier, on récupère ce qu’on nous doit. Gentiment, fermement, systématiquement.

Économie: variable selon son niveau de générosité et de paresse.